God save the Queen

Si on en croit Wikipedia, Élisabeth II (en anglais Elizabeth II, née Elizabeth Alexandra Mary Windsor1, à Londres, le 21 avril 1926) est reine de seize États indépendants et chef du Commonwealth, depuis le 6 février 1952.

Outre le Royaume-Uni, elle est reine du Canada, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, de la Jamaïque, de la Barbade, des Bahamas, de la Grenade, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, des îles Salomon, des Tuvalu, de Sainte-Lucie, de Saint-Vincent-et-Grenadines, d’Antigua-et-Barbuda, du Belize et de Saint-Christophe-et-Niévès, où elle est représentée par des gouverneurs généraux. Les seize pays dont elle est la reine sont désignés sous le nom de royaumes du Commonwealth, et leur population totale est de 131 millions de ressortissants.

Élisabeth II est aussi chef du Commonwealth des nations, chef (Lord High Admiral) de l’Amirauté britannique, gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre, seigneur de Man, Duc de Normandie (régnant sur les îles Anglo-Normandes) et le chef suprême des Fidji. En tant que chef de l’État, elle est aussi le Commandant en chef des armées dans chacun de ses royaumes. Ouf. C’est du lourd.

MAIS ce n’est pas ce qui nous intéresse ici. Ce qui nous intéresse, c’est la relation étrange qu’ont les britanniques avec leur famille royale. Fiers, ils sont heureux d’être les sujets de sa Majesté The Queen. Plus qu’une attraction touristique et moins qu’un vrai pouvoir politique, la famille royale a une place unique dans le coeur des anglais. Elle coûte cher, certes, mais les raisons du coeurs… et en plus on a du mal à quantifier l’impact financier touristique des visiteurs qui viennent du monde entier admirer Buckingham Palace, la relève de la garde, etc.

La monarchie est bien vivante chez nos voisins anglais. Ils ont un premier ministre, certes, mais l’unité du peuple se fait très clairement et quasi exclusivement autour de la reine (et ses chapeaux colorés). Ils l’aiment comme on aimerait une grand-mère un peu dépassée par les événements mais toujours gentille. Avec respect, fidélité et… God Save The Queen !