Infos utiles

Pour travailler en angleterre…

  • Il vous faut un visa seulement si vous n’êtes pas originaire d’un pays membre de l’Union Européenne. Si vous êtes un ressortissant européen vous avez le droit de rester indéfiniment en Angleterre (indefinite leave to remain) et vous pouvez y travailler sans autre formalité administrative, à part…
  • Il faut faire dès votre arrivée une demande de National Insurance number aux authorités compétentes : votre « ANPE » la plus proche (appelée Job Centre Plus) ou Centre de Sécurité Sociale. Plus d’infos sur le site du ministère du travail et de la retraite http://www.dwp.gov.uk/
  • Le National Insurance number (ou NI) est un peu l’équivalent du numéro de Sécurité Sociale français.
  • Vos cotisations retraite, en vertu d’accords européens internationaux, sont reconnues en France. Différentes méthodes de payement et de calcul du montant existent, mais sachez que si vous travaillez et cotisez en Angleterre, vous avez droit à la retraite quel que soit le pays dans lequel vous vivrez à l’âge fatidique… Plus d’infos ici.
  • Votre employeur vous demandera d’avoir un compte en banque en livres sterling.
  • Les 35 heures n’existent pas ici, c’est plutôt 37,5 dans la fonction publique et beaucoup plus dans les banques etc. Comme d’habitude, plus vous avez de responsabilités, plus on attendra de vous de travailler longtemps. Vous pouvez espérer un minimum de 22 jours de vacances par an. Le marché du travail fluctue beaucoup, et la sécurité de l’emploi n’existe pas ce qui rend trouver un travail plus facile, mais on peu aussi le perdre plus facilement. 1 mois de préavis de part et d’autre est tout ce qu’il faut…
  • Tous les renseignements nécessaires sont sur le site du Department of Work and Pensions.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Nous remercions Schtroumpf Bronzé (si si, c’est bien lui…) du forum pour les infos suivantes :

Les droits de base de tout travailleur en Angleterre:

Permis de travail:

En tant que citoyen de l’Union Européenne , les français n’ont pas besoin de permis de travail. Un passeport en cours de validité suffit.

Nationalité:

La nationalité n’a pas d’influence sur les droits: le travailleur français a exactement les même droits qu’un citoyen britannique.

Age minimum:

16 ans

Tout travailleur a les droits de bases suivants:

Salaire Minimum (NMW: National Minimum Wage)

Plus de 22 ans: £5.52 / heure
18-21 ans : £4.60 / heure
16-17 ans £3.40 / heure

Seules exceptions: jeunes filles au pair (car logée et nourrie), apprentis, stagiaires.

L’employeur n’a aucun droit d’effectuer des retenues sur salaires sauf
– celles requises par la réglementation : Charge sociales (NIC : National Insurance Contribution) et Impot sur le Revenu (Tax). Ce mécanisme de retenue à la source s’appelle PAYE : Pay As You Earn
– celles explicitement mentionnées sur le contrat de travail et acceptées par le salarié au départ.

Temps de travail:
– Maximum de 48 heures par semaine en moyenne
– 4 semaines de congé payé par an pour 5 jours de travail/semaine (au prorata pour les travailleurs à mi-temps)
– 11 heures de repos ininterrompu dans toute période de 24 heures
– Une pause durant le travail de 20 minutes minimum si la journée de travaille dépasse 6 heures
– 1 jour de repos par semaine
– Tout salarié a le droit de choisir de ne pas travailler le dimanche

Autres Droits:
– Description écrite des principales clauses du contrat de travail (délai de 2 mois)
– Bulletin de paye détaillé
– Préavis de cessation du contrat de travail: 1 semaine par année d’ancienneté
– Egalité de traitement entre mi-temps et plein temps
– Protection contre le licenciement abusif
– Protection contre toute forme de discrimination

RECOURS
Si vous constatez que votre employeur ne respecte pas vos droits:
Vous devez d’abord lui signaler le problème par écrit.
Si vous ne parvenez pas à régler le différend à l’amiable, vous avez le droit de porter l’affaire devant le tribunal du travail (Employment Tribunal) au plus tard 2 mois après les faits, mais avant d’en arriver là il faut bien évaluer vos chances d’aboutir.

Pour cela vous pouvez contacter des organismes qui peuvent vous conseiller:
– Le Citizen Advice Bureau:
http://www.citizensadvice.org.uk/index/getadvice.htm#txt_getadvice_header-Anchor-search
– ACAS : Organisation dédiée à la résolution des conflits de travail
HELPLINE 08457 47 47 47

Si votre employeur refuse de vous déclarer, vous devriez le signaler aux autorités fiscales:
Business Anti-Fraud helpline 0800 788 887 (anonyme)